Les éditions PranarLes éditions Pranar

    

 

Vient de paraître
Angoisse mon amie, je te dis merci!Angoisse mon amie, je te dis merci!

Angoisse mon amie, je te dis merci!

L’histoire vraie d’une petite fille qui a grandi dans un contexte d’insécurité extrême et qui malgré tout a réussi à garder le cap. Est-ce une résilience naturelle en elle qui l’a guidée vers l’atteinte d’une vie meilleure ou est-ce la peur? Serait-il à se demander si l’angoisse est un catalyseur aussi fort que la résilience? Une alliée...

Pour plus d'infos 

 


AVANT-GOÛT

Lisez le premier chapitre gratuitement maintenant.

 

 

Nouveauté

Mon histoire

Donnez vie à votre histoire de famille

  Plus d’informations

  

Capsule

Visionnez notre capsule Mon aventure de publication, no1 : 
Qu'est-ce qui m'attend?

Pranar communicationPranar communication

 

 

Nous aidons les entreprises à se faire connaitre par la réalisation de leur documentation d’entreprise et le développement de leur image de marque.

Pour plus d'infos sur ce service, cliquez ici.

Donnez vie à votre histoireDonnez vie à votre histoire

 

 

Donnez vie
à votre histoire


Laissez votre trace par un livre

 


Faites le premier pas…

450 635-3857

 

Qualité des éditions PRANAR

 

Maison d’édition à compte d’auteur

Vous demeurez propriétaire de vos droits, vous touchez tous les profits
de la vente en plus de voir les portes des librairies s'ouvrir plus facilement.

L’aventure de publication
de Cécilia Richemond

Cette page est dédiée à Cécilia Richemond, auteure de l'équipe des Éditions Pranar.

Cette vitrine sur le Net lui permettra de partager son expérience au fur et à mesure du processus de publication.

Si vous désirez communiquer avec Cécilia, n'hésitez pas à lui écrire à l'adresse suivante : info@editionspranar.ca

 

Que l'aventure commence!

 

21 mai 2014 – C’est aujourd’hui un jour important. J’ai un rendez-vous avec mon éditrice. Jusqu’à présent, nous nous sommes parlé plusieurs fois au téléphone, mais ce sera la première fois que je la rencontrerai en personne. J’ai hâte et je suis nerveuse à la fois. C’est un grand pas vers la publication de ma ligne de vie.


22 mai – Ce fut une superbe rencontre hier, avec Louise. Ça y est! J’ai pris la décision d’aller de l’avant et de publier mon livre. Mais j’avoue que j’ai eu de la difficulté à bien dormir. C’est une décision importante émotionnellement pour moi, alors les émotions bouillonnent. C’est incroyable de penser que j’ai fait LE pas et que je suis engagée maintenant dans mon rêve de publication. Je crois en l’Univers pour m’apporter les réponses que je recherche, comme celle de me demander pourquoi je veux écrire mon livre finalement. À quoi ça va servir toute cette démarche.

13 juin – J’ai enfin trouvé la réponse. L’Univers m’a entendu et sa réponse est sortie de la bouche du comédien Patrice Coquereau qui était en entrevue à la radio hier. Il a publié son livre qui traite de sa longue vie à côtoyer et à lutter contre l’anxiété. Comme moi. L’anxiété, c’est l’histoire d’une vie.

16 juin – Réflexion personnelle. Comme j’ai mis du temps à me décider à écrire ma ligne de vie. C’est probablement normal, car regarder en dedans de soi, ça bouge bien des affaires. Ça fait faire des prises de conscience. Toute ma vie, j’ai connu l’angoisse et l’anxiété et je la côtoie encore.
Par chance, j’ai deux magnifiques enfants et un conjoint formidable qui me permettent de retrouver l’équilibre et la joie de vivre. S’ils savaient combien je les apprécie. Aujourd’hui, je recherche le bonheur et la tranquillité d’esprit… probablement comme tout le monde.

23 octobre - Me revoici. Cela fait longtemps que je n’ai pas écrit sur la réalisation de mon projet de livre. J’ai eu un été très chargé. Mais quel bel été j’ai passé. Il faut dire que je me sens légère depuis que mon projet de livre est en marche. Pas toujours facile aussi, car Louise a le don de nous poser des questions qui font que l’on doit retourner à nos devoirs. Clarifier certains points, remonter dans les souvenirs, poser des questions à ceux qui étaient présents dans le temps, retrouver une lettre importante, une photo, enfin, vous comprenez sûrement! Ça demande du temps et l’été, c’est ma haute saison dans mon métier. Mais c’est très stimulant aussi, car en même temps, on sent qu’on avance. Et toutes ces démarches nous font grandir encore plus dans notre processus. Je n’aurais jamais imaginé cela. C’est vrai, je peux le confirmer. Écrire son livre, c’est comme une thérapie.

 

17 novembre - Ça y est, je viens de mettre à la poste toutes les réponses aux questions que Louise m’a posées avec des documents importants à ajouter à mon manuscrit. Ça peut paraître anodin, mais c’est une autre marche de monter vers la réalisation de mon projet. C’est encore bien intangible pour moi, car je ne vois que des documents séparés et j’ai de la difficulté à imaginer le tout en un seul morceau. C’est là que la confiance entre en ligne de compte. Mais je me sens en confiance.

 

24 novembre- Ouf! tout prend forme. Louise a terminé de réécrire mon livre. Mais, elle appelle ça, son ébauche initiale. De mes notes écrites à la main, elle a fait un premier document Word - he oui, j’avais tout écrit à la main – puis, elle a corrigé et fait le ménage, sélectionné ce qui est le plus intéressant et pertinent. Selon, mon style, toutefois. Je dois dire que j’ai respiré un grand coup en recevant son courriel dans lequel elle m’a envoyé son ... ébauche. Se relire après un certain temps, ça fait tout drôle en dedans. Ça donne des frissons. Des bons frissons...

- Cécilia R.

 

Angoisse mon amie, je te dis merci!

 

Lisez le premier chapitre

 

Points de vente

Vous avez aimé et désirez commander votre copie du livre de Cécillia, cliquez ici.

(Prix du livre : 20 $ + les frais de poste).

Il est possible de commander une copie auprès de votre libraire local qui communiquera avec vous dès réception du livre.